Pierre Nora, instituteur national

Le père des « Lieux de mémoire » se penche sur l’identité française.      « Chacun le sait : il y a une altération très profonde du type de France qui nous a été léguée et dans laquelle les plus âgés d’entre nous ont été élevés. » Pierre Nora s’en défendra, mais il est difficile de ne pas…

Lire la suite

Qui était La Rocque

Des carnets inédits du chef des Croix-de-Feu      Sur la couverture du livre, la photo montre des rangées d’hommes coiffés d’un béret, défilant devant la statue de Jeanne d’Arc, rue de Rivoli, à Paris, en 1935. A leur tête, le colonel de La Rocque, chef des Croix-de-Feu. Le titre, Je suis républicain, contraste avec l’image.…

Lire la suite

Quand l’impôt pousse à la révolte

Le mécontentement contre l’impôt n’est pas un sentiment nouveau. Par le passé, il a provoqué de nombreuses jacqueries, des mouvements sociaux et même des rébellions ouvertes contre l’Etat.      En 2014, le taux de prélèvements obligatoires atteindra 46,1 % du PIB. Pour mémoire, il était de 10 % en 1900, époque où le Parlement retentissait…

Lire la suite

Enfances couronnées

Peut-on être un roi quand on est encore un enfant ? Peut-on être un enfant quand on DOIT être un roi ? Un beau livre d’Eve de Castro.      Il est plusieurs manières d’aborder l’histoire. Celle des chercheurs patentés, qui travaillent dans les archives et les documents d’époque. Celle des passionnés, qui peuvent être enseignants,…

Lire la suite

Shmuel Trigano, Prix des Impertinents 2013

  Le Prix des Impertinents, qui récompense un essai s’inscrivant à contre-courant de la pensée unique, a été attribué, le 22 octobre 2013, à Shmuel Trigano, pour La nouvelle idéologie dominante, paru aux éditions Hermann. Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit Christian Authier, Jean-Marc Bastière, Jean Clair, Bruno de Cessole, Gabrielle Cluzel, Louis Daufresne,…

Lire la suite

Lumineux Moyen Age

L’an mille n’avait rien d’une époque barbare.      L’an 1000, avec ses trois chiffres ronds, fascinait les historiens romantiques, à commencer par Michelet, qui prétendait, dans son Histoire de France, que « c’était une croyance universelle, au Moyen Age, que le monde devait finir avec l’an mille de l’Incarnation ». Le mythe a perduré, entretenu…

Lire la suite

Guerre et bons sentiments

Le droit d’ingérence est né au Liban en 1860.      De pression en pression sur le régime de Bachar el-Assad, les Occidentaux seront-ils conduits, en dépit de l’opposition de Poutine, à intervenir en Syrie ? Sont-ils conscients que remplacer le dictateur de Damas par un Etat islamiste ne rendra pas service au peuple syrien ?…

Lire la suite

Corsaires et flibustiers

Leurs exploits, leurs forfaits, leurs navires : corsaires et pirates font toujours rêver.      L’été donne des envies de grand large, de coups de vent et d’embruns. Ou de relire des aventures de corsaires et de pirates, comme quand on avait 12 ans et qu’on découvrait avec émerveillement L’Ile au trésor. Le sujet, pourtant, est…

Lire la suite

Et la lumière fut

Nous avons vu le réveil de la France.      L’avouerai-je ? Il y a un an, je n’aurais pas parié sur une réaction des Français face au mariage homosexuel. Depuis Mai 68, en matière de révolution des mœurs, notre société a tout accepté, au point que les familles où les codes de conduite n’ont pas changé…

Lire la suite

Vendée, un détail qui ne passe pas

L’universitaire Jean-Clément Martin conteste le caractère significatif de l’écorchement et du tannage des peaux de trente-deux prisonniers vendéens. Sans parvenir à expliquer quelle idéologie a rendu cette barbarie possible.       Le 11 mars 1793, deux semaines après la levée en masse de 300 000 hommes par la Convention, 5000 paysans envahissaient Machecoul, en Loire-Atlantique, afin de protester…

Lire la suite