Un fascisme imaginaire

La France n’a pas été le laboratoire du fascisme.      A-t-il existé un fascisme français ? A cette question, l’historien israélien Zeev Sternhell répond par l’affirmative. En 1978, il faisait paraître La Droite révolutionnaire (1885-1914). Les Origines françaises du fascisme, puis, en 1983, Ni droite ni gauche. L’Idéologie fasciste en France, essais dans lesquels il érigeait…

Lire la suite

Les derniers jours de l’Empire rouge

Il y a vingt-cinq ans tombait le mur de Berlin.      Le 9 novembre 1989, cela fait cinq jours déjà que des manifestations quotidiennes, à Berlin-Est, réclament la libre circulation vers l’Ouest. A 19 heures, un apparatchik dépassé par la situation, répondant à la question d’un journaliste, lâche que les candidats à l’émigration peuvent passer…

Lire la suite
Carte de l'Europe en 1923

L’Europe des rois

Les têtes couronnées face aux tragédies du XXe siècle. Le 24 mai 1913, le mariage de la princesse Victoria-Louise de Prusse, fille du Kaiser Guillaume II, avec le prince Ernest-Auguste de Hanovre permet à l’empereur d’Allemagne, au roi d’Angleterre George V et au tsar Nicolas II d’être réunis à Berlin. Les trois souverains, qui règnent…

Lire la suite

Euthanazie

Un historien allemand retrace le terrifiant programme hitlérien de mise à mort des handicapés physiques et mentaux par le IIIe Reich.      Le document nous est parvenu : sept lignes dactylographiées sur une feuille à en-tête d’Adolf Hitler. Le Führer y donnait l’instruction suivante : « Le Reichsleiter Bouhler et le docteur Brandt sont chargés, sous leur responsabilité,…

Lire la suite
L'assassinat de Sarajevo

Qui a déclenché la guerre de 14 ?

Selon l’historien allemand Gerd Krumreich, c’est bien l’Allemagne qui porte la responsabilité de la conflagration de 1914.      Dès 1919, le traité de Versailles faisait porter sur les seuls Allemands la responsabilité du déclenchement de la Grande Guerre. Outre-Rhin, cette clause nourrirait l’esprit de revanche : aux yeux des Allemands, et pas seulement des nationalistes,…

Lire la suite
Maximilien Kolbe

Martyrs du nazisme

Plus de 2500 prêtres ont été détenus à Dachau entre 1938 et 1945. En décembre 1938, le père Otto Neururer, curé de Götzens, au Tyrol, est arrêté pour avoir dissuadé une de ses paroissiennes d’épouser un notable nazi. Inculpé de « diffamation du mariage germanique », il est interné au camp de Dachau, en mars 1939, puis transféré à…

Lire la suite
La Bataille de Waterloo

Waterloo, double désastre

En 1815, Waterloo fut une défaite militaire entraînant un désatre politique.      Le sens de la situation, l’esprit de décision, la rapidité, l’audace, l’énergie. Et la baraka. C’est avec ces qualités-là que Napoléon, à Marengo, à Austerlitz, à Iéna, à Friedland ou à Wagram, avait été vainqueur. Pour avoir porté ces qualités militaires au plus…

Lire la suite

Retour sur le moment Guizot

Historien, ministre, chef du gouvernement, essayiste et journaliste, il fut un personnage de premier plan de son temps.      La carrière politique de François Guizot s’est déroulée sous la Restauration et la monarchie de Juillet, deux régimes méjugés, et l’on ne retient de lui qu’une formule – « Enrichissez-vous par le travail et par l’épargne » –,…

Lire la suite

Fouché, ombre et lumière

Une biographie du redoutable ministre de la police de Napoléon.      Quand un ministre de l’Intérieur prend ses fonctions, il invoque souvent Georges Clemenceau, son illustre prédécesseur Place Beauvau. On imagine mal un membre du gouvernement se revendiquer de Joseph Fouché, qui fut un des plus efficaces ministres de la Police de notre Histoire, mais…

Lire la suite

N’oublions pas Charlemagne

     Du huitième centenaire de la naissance de Saint Louis (25 avril 1214) au centenaire de la Grande Guerre (3 août 1914), l’année en cours aura été riche de commémorations. Il n’est pas trop tard pour évoquer une figure dont on célébrait cette année aussi le douze centième anniversaire de la mort (28 janvier 814) :…

Lire la suite