Ozanam ou le feu de Dieu

Il était un apôtre de la justice sociale.      C’est un anniversaire passé inaperçu de la France officielle, mais il est vrai que Frédéric Ozanam, né il y a deux cents ans, n’est guère à la mode. La biographie que lui consacre Gérard Cholvy, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry-Montpellier III, fait revivre la figure…

Lire la suite

La Wehrmacht, école du crime

De la violence guerrière au crime contre l’humanité      Le 6 mai 1945, Maximilian Siry, un général de la Wehrmacht, prisonnier des Britanniques, s’adresse à l’un de ses codétenus : « On ne peut pas le dire à voix haute, mais nous avons été beaucoup trop mous. Si on était allé au bout des atrocités, si l’on avait…

Lire la suite

Franz Stock, un archange en enfer

Une figure de la réconciliation franco-allemande      Le 22 janvier 1963, le général de Gaulle et le chancelier Adenauer signent un traité d’amitié préludant à une coopération accrue entre la France et l’Allemagne, en matière de politique étrangère, de défense et d’éducation. L’accord de l’Elysée pose les bases du couple franco-allemand, qui sera le moteur de la…

Lire la suite

Mille ans à Fontainebleau

Un château injustement éclipsé par Versailles      Conservateur du château de Fontainebleau de 1905 à 1930, Georges d’Esparbès était l’auteur de livres sur Napoléon qui relevaient plus de la littérature populaire que de l’histoire. Quand il faisait visiter les appartements, il prétendait qu’un Américain lui avait offert deux millions pour un guéridon sur lequel l’Empereur,…

Lire la suite

Guerre et bons sentiments

Le droit d’ingérence est né au Liban en 1860.      De pression en pression sur le régime de Bachar el-Assad, les Occidentaux seront-ils conduits, en dépit de l’opposition de Poutine, à intervenir en Syrie ? Sont-ils conscients que remplacer le dictateur de Damas par un Etat islamiste ne rendra pas service au peuple syrien ?…

Lire la suite

Corsaires et flibustiers

Leurs exploits, leurs forfaits, leurs navires : corsaires et pirates font toujours rêver.      L’été donne des envies de grand large, de coups de vent et d’embruns. Ou de relire des aventures de corsaires et de pirates, comme quand on avait 12 ans et qu’on découvrait avec émerveillement L’Ile au trésor. Le sujet, pourtant, est…

Lire la suite

Vendée, un détail qui ne passe pas

L’universitaire Jean-Clément Martin conteste le caractère significatif de l’écorchement et du tannage des peaux de trente-deux prisonniers vendéens. Sans parvenir à expliquer quelle idéologie a rendu cette barbarie possible.       Le 11 mars 1793, deux semaines après la levée en masse de 300 000 hommes par la Convention, 5000 paysans envahissaient Machecoul, en Loire-Atlantique, afin de protester…

Lire la suite

Août 1914, été tragique

L’Europe s’est précipitée les yeux fermés vers l’abîme.      Le 28 juin 1914, le continent européen est en paix. Trente-sept jours plus tard, il s’engage dans une guerre qui mobilisera 65 millions de soldats, abattra trois empires, écrasera les vaincus et laissera les vainqueurs épuisés et ruinés. Plus de 20 millions de militaires et de…

Lire la suite

Le Nôtre en ses jardins

Gloire de son siècle, « le jardinier du roi » restait un homme modeste.      A l’occasion du quatrième centenaire de la naissance d’André Le Nôtre, fêté en 2013, vient d’être fondé un prix international portant son nom et destiné à récompenser un architecte paysagiste pour l’ensemble de son oeuvre. Architecte paysagiste, l’expression n’existait pas, mais c’est…

Lire la suite

Madame Elizabeth, figure tragique

Soeur de Louis XVI, elle était l’homme de la famille.      Le 10 mai 1794, à 6 heures du soir, « Elisabeth-Philippine-Marie-Hélène Capet », condamnée à mort par le Tribunal révolutionnaire, monte à la guillotine. La veille, avant d’être tondue, elle a été fouillée. Sur elle ont été trouvées une mèche de cheveux de Louis XVI, une médaille, écrira…

Lire la suite