Le Grand Condé, prince, capitaine et mécène

Etonnante et fastueuse figure, le Grand Condé servit le roi Louis XIV, le trahit, puis fut pardonné.      C’est Bossuet, en 1687, qui prononça à Notre-Dame de Paris l’oraison funèbre du «Très Haut et Très Puissant Prince Louis de Bourbon, Prince de Condé, Premier Prince du Sang». Le plus bel hommage était venu de Louis…

Lire la suite

Richard Millet, prix des Impertinents 2011

     Le Prix des Impertinents 2011 a été décerné, lundi 21 novembre, à Richard Millet pour son essai Fatigue du sens, publié aux éditions Pierre-Guillaume de Roux.      Le Prix des Impertinents, remis à la brasserie Montparnasse 1900, partenaire du prix, distingue un livre s’inscrivant à contre-courant de la pensée unique. Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit Christian Authier, Jean…

Lire la suite

Le vrai visage de Louis-Philippe

Trop révolutionnaire pour les royalistes, trop royaliste pour les révolutionnaires, Louis Philippe peine à trouver sa place dans l’histoire de France. Une biographie lui rend justice. De son vivant, des caricatures de Daumier (la célèbre poire…) aux formules assassines de Chateaubriand dans les Mémoires d’outre-tombe, il avait déjà mauvaise image. La postérité a poursuivi Louis-Philippe…

Lire la suite

De l’Histoire à la police du passé

Petite histoire de l’historiquement correct. La polémique aura duré plus de trois ans. Elle n’est sans doute pas terminée, mais le projet de la maison de l’Histoire de France semble, désormais, engagé de façon irréversible. Bien que guère réputé pour son goût du passé et sa culture historique, Nicolas Sarkozy demandait, peu après son élection…

Lire la suite

L’histoire en panne à l’école

Finie la chronologie, finis les grands hom-mes : place à l’étude transversale de toutes les cultures. Avec un tel programme, les élèves ne risquent pas d’apprendre l’histoire de France. Le Figaro Magazine avait un an. En couverture de notre numéro du 20 octobre 1979, Alain Decaux lançait un cri d’alarme : «On n’apprend plus l’histoire…

Lire la suite

Jacques Bainville, historien et prophète

Ses livres d’histoire sont restés des classiques. Mais dans l’entre-deux-guerres, ce journaliste, spécialiste de politique étrangère, fut aussi un visionnaire qui avait prévu le pire. Alain Minc l’a relu avant d’écrire Une histoire de France, François Fillon l’a récemment cité dans un discours et Franz-Olivier Giesbert préface la réédition de son Histoire de France(1). Jacques…

Lire la suite

Pourquoi ces moines bouleversent la France

« Des hommes et des dieux », le film de Xavier Beauvois consacré au drame des trappistes de Tibhirine, est en route vers les 3 millions d’entrées. Un succès incroyable, aux allures de phénomène de société. Cinq grandes raisons l’expliquent. 1. Le film est un chef d’œuvre Distributeur du film de Xavier Beauvois, Stéphane Célérier…

Lire la suite

Soljenitsyne, au nom des droits de l’âme

L’écrivain russe n’a pas toujours été compris en Occident. En résistant au communisme, puis en pourfendant aussi le consumérisme libéral, ce prophète luttait contre toutes les formes de déracinement. Quand il est mort, le 3 août 2008, sa disparition a suscité une émotion bien discrète. Hors le président du conseil général de la Vendée, Philippe…

Lire la suite

Pourquoi Jean-Paul II aimait la France

Au cours de son pontificat, Jean-Paul II est venu sept fois en France. Pour y réveiller l’Eglise catholique, dans un pays qui lui était cher . Ce dimanche 1er mai, les catholiques français seront plusieurs dizaines de milliers à Rome. Mais c’est à la télévision que des centaines de milliers d’autres suivront la béatification de…

Lire la suite