Elisabeth II : un sacerdoce royal

La reine d’Angleterre fête ses 60 ans de règne. Cette longévité personnelle et politique a permis à la souveraine de prouver sa capacité à surmonter les crises qui ont secoué la monarchie britannique.      Elizabeth, agenouillée sur le gravier, en train de changer la roue d’un véhicule militaire. Elizabeth dansant un quadrille avec son mari,…

Lire la suite

Le mariage en péril

     En lisant le titre de ce courriel trouvé parmi cent autres reçus automatiquement chaque jour, il y avait de quoi croire à une plaisanterie : « Dans quelles régions françaises est-on le plus infidèle ? » Ce n’était pas un canular : il s’agissait d’un communiqué émanant d’un site de « rencontres extraconjugales » qui, affirmant compter « plus de 600 000 français…

Lire la suite

Vienne, dans les pas de Gustav Klimt

L’Autriche commémore le 150e anniversaire de la naissance du peintre, contemporain de Zweig et Schnitzler. Une bonne occasion de se rendre à Vienne, un des grands foyers culturels de l’Europe.      Sous forme d’affiches, de cartes postales ou de souvenirs, son portrait ou ses tableaux trônent partout. Comment ignorer que Vienne, en 2012, célèbre Gustav…

Lire la suite

Les vérités cachées de la guerre d’Algérie

Le 18 mars 1962, la signature des accords d’Evian allait mettre fin à 130 ans de souveraineté française en Afrique du Nord. Un demi-siècle plus tard, il est temps de raconter le conflit qui a conduit à l’indépendance de l’Algérie sans occulter une part de la réalité. 1 L’Algérie, une création française      L‘Algérie heureuse…

Lire la suite

Il y a cinquante ans, la fin de l’Algérie française

     C’était il y a cinquante ans. Le 18 mars 1962, les représentants du gouvernement français et les délégués du Gouvernement provisoire de la République algérienne signaient les accords d’Evian. Le lendemain, le cessez-le-feu était proclamé. Etait-ce la fin de la guerre d’Algérie ? Le 26 mars, rue d’Isly, à Alger, une manifestation pacifique de pieds-noirs…

Lire la suite

Comment naissent les hommes providentiels

De Bonaparte à de Gaulle en passant par Clemenceau, la France moderne s’est souvent cherché un sauveur. Un historien explique le sens de cette quête.      Le 20 novembre 1934, Le Petit Journal lance un jeu référendum visant à désigner le meilleur « dictateur » possible pour la France. Et le quotidien de proposer une…

Lire la suite

« Intouchables » : pourquoi ce succès ?

Toucher du doigt la joie.      Comme tous les phénomènes de société, celui-ci mérite un instant d’attention. Au moment où cette chronique est rédigée, Intouchables, le film d’Eric Tolédano et Olivier Nakache, vient de passer la barre des 10 millions de spectateurs. Ce chiffre, selon les spécialistes, pourrait avoir atteint les 15 millions lorsque ces…

Lire la suite

Un nouvel antichristianisme se lève

Réponses de Jean Sévillia à un entretien sur le politiquement correct. Depuis Le Terrorisme intellectuel (Perrin, 2000), vous poursuivez une œuvre salubre de démystification du politiquement, de l’historiquement et du moralement correct. Comment expliquez-vous leur emprise sur notre société ? La manipulation des esprits par l’idéologie officielle ne date pas d’aujourd’hui. L’école de Jules Ferry, derrière…

Lire la suite

Richard Millet, prix des Impertinents 2011

     Le Prix des Impertinents 2011 a été décerné, lundi 21 novembre, à Richard Millet pour son essai Fatigue du sens, publié aux éditions Pierre-Guillaume de Roux.      Le Prix des Impertinents, remis à la brasserie Montparnasse 1900, partenaire du prix, distingue un livre s’inscrivant à contre-courant de la pensée unique. Le jury, présidé par Jean Sévillia, réunit Christian Authier, Jean…

Lire la suite