Eh les filles, enlevez votre bonnet phrygien

Pour traduire la défense de la liberté contre la dictature, le symbole est vraiment mal choisi.      Une remarque préalable : les Manifs pour tous, je les ai toutes faites, et ma famille de colleurs, tracteurs et veilleurs également. Par conséquent, qu’on ne me fasse pas le procès du grincheux qui boude dans son coin. Mais…

Lire la suite

Août 1914, été tragique

L’Europe s’est précipitée les yeux fermés vers l’abîme.      Le 28 juin 1914, le continent européen est en paix. Trente-sept jours plus tard, il s’engage dans une guerre qui mobilisera 65 millions de soldats, abattra trois empires, écrasera les vaincus et laissera les vainqueurs épuisés et ruinés. Plus de 20 millions de militaires et de…

Lire la suite

Les leçons de François Furet

Il fut l’historien de l’échec de l’idée révolutionnaire.      Fin 1988, Bernard Pivot recevait François Furet à la télévision. Nous étions à la veille du bicentenaire de la Révolution. Confessant s’intéresser à la question depuis la troisième ou la seconde, l’historien dressait ce constat : « Le sujet central de mon existence intellectuelle, c’est la Révolution. » Une…

Lire la suite

Regroupement familial : un débat interdit ?

Poser la question de l’immigration familiale, comme l’a proposé Manuel Valls, serait une rupture historique.      La question du regroupement familial peut être posée », déclarait Manuel Valls le 20 août, au lendemain du séminaire gouvernemental. Provocation calculée ? Le ministre sait que la majorité de la population, même parmi les électeurs de gauche, estime…

Lire la suite

Le Roi-Soleil côté ombre

Louis XIV avait sans doute trop le goût du secret.      Louis XIV passait pour un homme secret, au point d’induire en erreur son entourage sur la vérité de ses pensées. Brienne, le fils du secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, qui l’avait beaucoup côtoyé dans sa jeunesse, témoignera s’être trompé sur sa personnalité : « Il se cachait…

Lire la suite

Le Nôtre en ses jardins

Gloire de son siècle, « le jardinier du roi » restait un homme modeste.      A l’occasion du quatrième centenaire de la naissance d’André Le Nôtre, fêté en 2013, vient d’être fondé un prix international portant son nom et destiné à récompenser un architecte paysagiste pour l’ensemble de son oeuvre. Architecte paysagiste, l’expression n’existait pas, mais c’est…

Lire la suite

Le sang des Romanov

Hélène Carrère d’Encausse publie une synthèse passionnante du règne des douze tsars qui ont fait la Russie.      En 1613, la douma des boyards choisissait Michel Romanov, un jeune homme de 17 ans qui savait à peine lire, pour accéder au trône de Russie. Ses descendants, directs ou indirects, allaient régner ­jusqu’en 1917 sur un empire…

Lire la suite

La foi chrétienne civilise

     La France Orange mécanique : tel est le titre d’un livre qui fait beaucoup parler de lui en ce moment (*). Son intitulé fait référence à Orange mécanique, film d’anticipation que Stanley Kubrick tira du roman d’Anthony Burgess, en 1971, et qui décrivait le déchaînement de violence d’une bande de délinquants, à Londres, habitués à…

Lire la suite

Un après-guerre barbare

La Deuxième Guerre mondiale, en Europe, n’a pas pris fin le 8 mai 1945. L’historien anglais Keith Lowe rappelle que les années d’après-guerre, jusqu’en 1950, ont été d’une grande violence. Le 7 mai 1945, la reddition de la Wehrmacht est signée par le maréchal Jodl, à Reims, devant les représentants alliés. Mais sur ordre de…

Lire la suite

Un après-guerre barbare

La Deuxième Guerre mondiale, en Europe, n’a pas pris fin le 8 mai 1945. L’historien anglais Keith Lowe rappelle que les années d’après-guerre, jusqu’en 1950, ont été d’une grande violence.      Le 7 mai 1945, la reddition de la Wehrmacht est signée par le maréchal Jodl, à Reims, devant les représentants alliés. Mais sur ordre…

Lire la suite