Hitler, démiurge moderne

Sa volonté de créer un homme nouveau le condamnait à la violence.      Plus de 4,5 kilomètres de béton face à la Baltique, à 300 kilomètres de Berlin : avec ses huit bâtiments identiques représentant 11 500 chambres également identiques, la station balnéaire de Prora, construite entre 1936 et 1939, avait été conçue pour loger 20…

Lire la suite

Histoire d’un historien

En 1975, avec « Montaillou, village occitan », best-seller international, Emmanuel Le Roy Ladurie fit sensation.      Visible sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel (www.ina.fr), la trente-neuvième émission d’« Apostrophes », datée du 5 décembre 1975, nous ramène, à tous égards, à une autre époque. Autour du thème du jour, « La vie des paysans…

Lire la suite

1914, encore une fois

La Grande Guerre, quatre années qui ont changé le monde      Plusieurs centaines de livres accompagnent le centenaire de 1914. Dans ce flot de parutions, le meilleur côtoie le pire, en tout cas l’inutile, nombre d’ouvrages n’apportant rien de neuf. Les bonnes surprises peuvent toutefois venir d’études sur des sujets jamais explorés, comme de synthèses…

Lire la suite

De Napoléon à Louis XVIII

En 1814, Talleyrand gagne le tsar au retour des Bourbons.      Le 31 mars 1814, il y a deux cents ans, Alexandre Ier, tsar de toutes les Russies, entrait dans Paris en vainqueur. La veille encore, on s’était battu à Pantin et à Montmartre. C’était la fin de la campagne de France. Deux mois durant,…

Lire la suite

Ils ont cru en Mussolini

Avant de se retrouver associé à Hitler et d’être entraîné dans la guerre, Mussolini fut immensément populaire dans son pays. Les archives exhumées par un chercheur britannique témoignent de l’attachement de nombreux Italiens au Duce.        Fascisme : pris dans son sens strict, qui désigne le régime de Mussolini, ou dans son acception large, celle…

Lire la suite

Une épopée chinoise

Quatre hommes ont dominé la Chine au XXe siècle.     En reconnaissant la Chine populaire, en 1964, à une époque où le monde était divisé entre l’Est et l’Ouest, le général de Gaulle choisissait le principe de réalité : au-delà du système communiste qui régnait à Pékin, il y avait la Chine, pays-continent appelé à…

Lire la suite

La fin de la Vieille Autriche

La Grande Guerre viendra à bout de l’empire des Habsbourg Lorsqu’on évoque la Vienne des années 1900, capitale du Jugendstil, de l’Art nouveau et de la Sécession, ville marquée par l’architecture d’Otto Wagner, la peinture de Klimt, la musique de Schönberg ou le théâtre de Schnitzler, il est trop souvent convenu, en France, de parler de…

Lire la suite

Entre le sabre et le Code civil

Une grande biographie signée Patrice Gueniffey montre en Napoléon Bonaparte le prototype de l’individu moderne.       En 2013, comment dire du neuf sur Napoléon alors qu’il s’est écrit sur lui, depuis le XIXe siècle, autant de livres que l’on compte de jours depuis sa mort ? A cette question, l’ouvrage que publie Patrice Gueniffey répond de…

Lire la suite

Le testament d’un lieutenant français

Dans son dernier livre, Andreï Makine se demande qui s’intéresse à l’héroïsme patriotique aujourd’hui.      En 2006, Andreï Makine, prix Goncourt 1995 pour Le Testament français, publie Cette France qu’on oublie d’aimer, un essai qui, chez cet auteur né russe et devenu français, résonne comme un cri d’amour envers son nouveau pays, au risque de heurter…

Lire la suite

Souvenirs de la maison des morts

Le dernier volume de l’édition définitive des l’Archipel du goulag est enfin traduit en français. En dépit des contestations et des critiques, l’oeuvre de Soljenitsyne a fini par ouvrir les yeux à l’intelligentsia sur les crimes du communisme.      Le KGB traquant un manuscrit, un écrivain célèbre expulsé d’URSS, la gauche française hypnotisée par le…

Lire la suite