L’orpheline du Temple

« A l’exemple de mes parents, je pardonne de tout mon coeur et sans exception à tous ceux qui ont pu me nuire et m’offenser. » Celle qui faisait cette déclaration dans ses dernières volontés, en 1851, n’était autre que la fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette. De cette femme dont l’existence de prisonnière et…

Lire la suite