Boutang, vu de haut

La remarquable biographie que Stéphane Giocanti consacre à Pierre Boutang ressuscite la figure fascinante de l’héritier du maurrassisme. A la mort de Pierre Boutang, en 1998, la presse, le monde intellectuel et même le président de la République ès qualités (en l’occurrence Jacques Chirac) avaient rendu hommage à un personnage qui, journaliste, essayiste et militant…

Lire la suite

La guerre d’Algérie, un passé très présent

Historiens, chercheurs et cinéastes revisitent la guerre qui ensanglanta l’Algérie et la France de 1954 à 1962. Parmi eux, des esprits indépendants qui ne pratiquent pas le manichéisme et la repentance à sens unique. Un tabou historique serait-il sur le point de tomber ? Juste avant que les attentats de Bruxelles ne mobilisent l’attention, la…

Lire la suite

La cour, instrument politique

Lorsqu’on évoque la cour des rois de France, on pense à Louis XIV ou Louis XV à Versailles, plus rarement aux Valois au Louvre ou dans un château de la Loire, presque jamais à ce qui s’est passé après la Révolution. Or Louis XVI (même après les journées d’octobre 1789), Louis XVIII, Charles X et…

Lire la suite

Le temps des camps

Le 12 novembre 1949, Le Figaro littéraire publie un article portant ce titre : « Au secours des déportés dans les camps soviétiques. Un appel aux anciens déportés des camps nazis ». Constatant que « des témoignages accablants sont produits en nombre toujours plus considérable sur les camps de déportation soviétiques », le texte réclame…

Lire la suite

Années 30, la marche à la guerre

Datée de 1946, l’édition originale des souvenirs d’André François-Poncet, ambassadeur de France à Berlin de 1931 à 1938, se trouve sans difficulté chez les bouquinistes. Son papier de mauvaise qualité, aujourd’hui jauni, typique des livres imprimés après-guerre, tout comme l’absence de notes, risquent toutefois de décourager le lecteur. Pour qui s’intéresse à cette période, il…

Lire la suite

Avoir vingt ans en 1968

En 1949, 869 000 enfants sont nés en France, contre 600 000 en 1939. Un bond spectaculaire, paradoxalement entamé sous l’Occupation, prolongé jusqu’au milieu des années 1950, et dont les effets se feront encore sentir dans les années 1970. Ces décennies du baby-boom ont été contemporaines d’une formidable mutation sociale, la France passant d’un type…

Lire la suite

La Fronde, révolte baroque

Dans la nuit du 5 janvier 1649, en pleine Fronde, la Cour quitte précipitamment Paris insurgé pour Saint-Germain. Le jeune Louis XIV, âgé de dix ans, perçoit la panique chez les adultes. C’est ce souvenir, dit-on, qui l’incitera plus tard à imposer son autorité. La première Fronde, née de l’affrontement entre Mazarin et les magistrats,…

Lire la suite

Le temps des technocrates

Voici un livre savant, dense, un brin austère, et dont l’auteur, un Américain, affiche un beau cursus universitaire : diplômé de Columbia et d’Oxford, Philip Nord est professeur à Princeton. A ce spécialiste de la France moderne et contemporaine, on doit des travaux sur la démocratie au XIXe siècle ou sur les impressionnistes et la…

Lire la suite

Ainsi meurent les empires

Dans La Fin des empires, vingt spécialistes réunis sous la direction de Patrice Gueniffey et Thierry Lentz analysent comment, de l’Antiquité à nos jours, les empires ont toujours péri, mais aussi comment ils ont ressuscité sous d’autres formes. Une passionnante synthèse.  Un peu plus de dix ans seront nécessaires au roi de Macédoine, Alexandre III,…

Lire la suite

L’orpheline du Temple

« A l’exemple de mes parents, je pardonne de tout mon coeur et sans exception à tous ceux qui ont pu me nuire et m’offenser. » Celle qui faisait cette déclaration dans ses dernières volontés, en 1851, n’était autre que la fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette. De cette femme dont l’existence de prisonnière et…

Lire la suite